Marseille, France / Katia Kameli at Vidéochroniques


DUTY FREE, Katia Kameli

Vernissage le jeudi 15 mars 2012 15h-21h
Exposition du 16 mars au 28 avril 2012
Ouverture du mardi au samedi de 14 à 18 heures
Entrée libre - Accueil de groupes sur rdv


L'expression anglo-saxonne "Duty Free" désigne les boutiques hors taxes
situées au sein des zones internationales des aéroports. Espaces
intermédiaires traversés quotidiennement par une multitude d'individus de
nationalités diverses, les "Duty Free" sont le paradigme du transit, de
l'entre-deux géographique, de la consommation et du frottement culturel,
aussi éphémère soit-il.

Au sens propre, "Duty Free" signifie : "sans devoir", le terme pouvant à la
fois être entendu comme libre de toute contrainte, dépourvu(e) de morale
(pensons à la figure de Lafcadio, de Gide) ou manquant à des responsabilités
citoyennes. Ce glissement sémantique met en question la notion même de
liberté, qui s'appréhende alors sous conditions : la liberté en tant que
dégagement d'obligations venant se heurter à sa mise en application sociale.

Première exposition personnelle de Katia Kameli, "Duty Free" rassemble un
corpus d'oeuvres pour la plupart jamais présentées au public, comme
l'importante installation multicanal Seven Acts of Love in Seven Days of
Boredom réalisée au cours de la résidence de l'artiste à Location One à New
York en 2008 ou Untitled vidéo tournée en Algérie en 2011, réponse spontanée
aux événements secouant actuellement le monde arabe.

D'immersions iconiques en dérives psychogéographiques consacrées par des
images fixes et en mouvement,"Duty Free"explore des territoires incertains
vus au filtre d'identités plurielles et mouvantes. Le travail de Kameli
dresse le portrait d'un monde à la fois étrange(r) et familier, où les
sujets se dévoilent en signes, traces, et indices nous mettant sur la piste
d'un possible devenir commun. Traductions, appropriations, interprétations,
médiations : autant de processus en jeu dans cette exposition qui s'inscrit
à une époque où les identités sont repensées au prisme de la mobilité et de
la fragmentation et où la notion de liberté est plus que jamais convoquée.
BS

Commissariat : Bérénice Saliou

Vidéochroniques bénéficie du concours de :
la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Ville de Marseille, la DRAC PACA
Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Général 13
L'association est membre du reseau Marseille Expos

Vidéochroniques
1 place de Lorette · BP 10071 · 13471
Marseille Cedex 02
Tél : 09 60 44 25 58 · Fax : 04 95 09 66 75
info@videochroniques.org
http://www.videochroniques.org

0 comments:

Post a Comment